Exposition Edward Hopper au Grand Palais

11 octobre 2012

Edward Hopper, Nighthawks, 1942,
Friends of American Art Collection
 © Art Institute of Chicago
Exposition présentée au Grand Palais du 10 octobre 2012 au 28 janvier 2013

Edward Hopper est un des peintres majeurs de l'art américain du milieu du XXème siècle. De facture réaliste, son oeuvre marquée par le cadrage et le travail de la lumière a su inspirer notamment les plus grands cinéastes d'Alfred Hitchcock à Terrence Malick de nos jours.

Il peint notamment la solitude des grandes villes américaines, mais bien d'autres choses encore...
 Pour en savoir davantage sur l'exposition l'application Hopper, rendez-vous sur le site du Grand Palais, ici.



Les peintures d’Edward Hopper ont la simplicité trompeuse des mythes, l’évidence des images d’Epinal. Chacune d’elles est un condensé des savoirs hypothétiques, des rêves que nous inspire l’Amérique. Expression des sentiments les plus poignants, ou pures constructions mentales, ces peintures donnent lieu aux interprétations les plus contradictoires. Romantique, réaliste, symboliste, et même formaliste, Hopper a été enrôlé tour à tour sous toutes les bannières. C’est cette complexité, signe de la richesse de cette oeuvre que s’efforce d’éclairer cette exposition. Conçue chronologiquement, elle se compose de deux grandes parties : la première, consacrée aux années de formation, rapproche les œuvres de Hopper de celles de ses contemporains et de celles, découvertes à Paris, qui ont pu l’inspirer. La seconde partie à l’art de la maturité, des premières peintures emblématiques de son style personnel à ses œuvres ultimes.  (Source - site du Grand Palais)

INSTAGRAM - VISITEZ & DECOUVREZ !

© Le coin des arts plastiques. Design by Fearne.