Un portrait officiel et la question de la ressemblance

24 janvier 2013

Les portraits officiels des têtes couronnées ou des membres de la cour, ont toujours existé. Jusqu'à l'apparition de la photographie et sa généralisation au XIXème siècle, les traits des "grands" de ce monde, n'étaient connus qu'à travers des portraits peints par la main d'artistes, déjà reconnus et couverts de lauriers. En 2013, rien n'a changé ou presque... La Duchesse de Cambridge, en tant que nouveau membre de la famille royale a elle aussi eu droit à son portrait, désormais exposé à la National Portrait Gallery. Le peintre, Paul Emsley a été lauréat en 2007 du Bristish Portrait Award. 


Alors quelle différence entre ce récent portrait et les nombreuses galeries de portraits anciens ? Le développement de la photographie, oui,  mais surtout du numérique et d'internet nous ont rendu les traits de certains individus connus familiers. C'est pourquoi, la moindre inexactitude dans le portrait peut choquer le spectateur qui n'a surement jamais vu la Duchesse "en vrai".
Le problème soulevé par ce portrait est une question constante de la représentation : celle de la ressemblance.  

INSTAGRAM - VISITEZ & DECOUVREZ !

© Le coin des arts plastiques. Design by Fearne.