La Manipulation de et par l'image ?!?

12 septembre 2016


Philippe Ramette

Les avancées techniques de reproductions argentiques puis numériques au XIXème siècle jusqu'à nos jours ont permis la modification d'images réelles. Ainsi la photographie, à priori "captatrice" d'"un réel pur" serait potentiellement fourbe et capable de nous tromper.

I. Il est important toutefois de noter que la manipulation par l'image n'a pas attendu l'avènement de la photographie pour exister. La représentation picturale a pendant longtemps été un outils majeur de communication du pouvoir, même si sa diffusion était bien entendu beaucoup plus restreinte.

Exemple : Napoléon  par David et Paul Delaroche

Jacques-Louis David, Napoléon franchissant le Grand Saint-Bernard, 1800-1803.
Paul Delaroche, Napoléon franchissant les Alpes, 1850.
La photographie :  mensongère ou véritable plaidoyer pour la vérité ?!

Ex : La bataille de Gettysburg, 1863, Etats-Unis : pour la première fois des images du front parviennent à l'arrière. Cela bouleverse à tout jamais la représentation du champs de bataille.  L'héroïsme des peinture traditionnelle paraît bien loin face aux cadavres gisants.
La réalité du champs de bataille contraste avec les fanfares de la peinture d'histoire (Ex/ Napoléon sur le champs de bataille d'Eylau, 1807 , Antoine-Jean GROS ) et des affiches de recrutements militaires.



Ex : Lénine: affirmation d'une personnalité politique au détriment d'autres personnalités.






II. Si le trafic d'images, a pu être utilisé à des fins politiques - comme vous pouvez voir ci-dessous quelques exemples parmi les plus connus-, elle a été et est de plus en plus couramment utilisé par les artistes. Pourquoi ?


  • Dans le but de sensibiliser les consciences et de maintenir éveillé le sens critique du spectateur.
Ex: Juan Fontcuberta, Fauna

Qui est l'artiste ?
Avant de se consacrer à la création contemporain, Juan Fontcuberta a exercé comme journaliste en Espagne à l'époque de Franco. L'Espagne est alors une dictature où l'information est très contrôlée et fréquemment déformée.
Juan Fontcuberta va consacrer son oeuvre à une visons critique des images et des informations que l'on nous donne à voir.
Pour cela il a recours à deux principes techniques : la retouche photo et la mise en scène avant prise de vue.

  • A des fins oniriques 
Ex: Philippe Ramette, les autoportraits

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Deux projets sont attendus en arts plastiques 
Un sera à développer à la maison // 
Le second sera réalisé entièrement en cours.

INSTAGRAM - VISITEZ & DECOUVREZ !

© Le coin des arts plastiques. Design by Fearne.