L'Art brut avec Michel Nedjar au LAM

29 mars 2017

Michel Nedjar est un artiste de l'art brut. Pourquoi ? Notamment à cause de ses inspirations puisées dans l'art primitif. Sa pratique s'articule autour de la sculpture et du dessin, et à partir de sa rencontre avec Théo Hernandez, il se tourne également vers une pratique cinématographique.

En découvrant ses racines juives à l'adolescence avec la vision de Nuit et brouillard, Michel Nedjar s'interroge sur la Shoah et comment rendre tangible la compréhension de l'incompréhensible, de l'horreur des camps.

Grand voyageur à partir de sa rencontre avec Hernandez, il se rend notamment en Inde, au Mexique et jusque sur l'île de Pâques.Ses inspirations sont variées. L'art Byzantin, l'art Traditionnel mexicain, les arts primitifs en général.


Ses poupées, masques : des sculptures assemblées, bricolées. La plupart du temps avec du papier mâché et du plâtre ou n'importe quel matériaux de récupération. ( plastiques, tissus, ficelle, etc.)

 Ses dessins, où le graphisme est très présent. Il ne se contente pas de tracer le contour d'un objet : Soit il cherche l'accumulation, soit la densité du trait.




Des influences variées





INSTAGRAM - VISITEZ & DECOUVREZ !

© Le coin des arts plastiques. Design by Fearne.