Genres : le portrait

18 mai 2017

 Les premiers portraits peints sont selon de nombreux historiens d'art, les portraits dit "du Fayoum" dans l'Egypte romaine.
Destinés aux sarcophages, ils représentaient les défunts de leur vivant. Ce sont les premiers portraits où La notion de ressemblance avec le modèle est importante.



Madone XIIème siècle - France




Une des rares exception
Anonyme, Portrait de Jean le bon,
59,8 x 44,6 cm, avant 1350
Au Moyen Age, la figure humaine est schématisée, symbolisée et est le plus souvent utilisé dans des composition religieuses : on ne recherche pas une quelconque ressemblance physique ou anatomique. Ou les oeuvres qui en font preuve, font figure d'exception. C'est uniquement à la Renaissance avec l'émergence de l'humanisme que la figure de l'Homme redevient centrale et le portrait envisageable.

Le portrait fut pendant longtemps un privilège réservé aux têtes couronnés et à la Noblesse. Au XVIIème siècle, les Provinces-Unies (qui équivaut aujourd'hui au Bénélux) est le premier pays à accorder une place considérable aux portraits de leur concitoyens et ce, quelque soit leur classe sociale : les oeuvres de Van Eyck, mais surtout plus tard de Rembrandt et Vermeer en sont témoin. Les Provinces-Unies occupent une place à part dans le XVIIème siècle européen. Il s'agit du seul pays à ne pas être un royaume ou un empire, mais une république. De confession protestante, la place de l'image dans la religion y est rejetée : le terrain pictural est libre et les artistes peuvent donc se consacrer à leurs contemporains.

 
Quel que soit le modèle, les portraits peuvent être individuel ou de groupe.



L'artiste est aussi un être humain comme tous les autres et outre les commandes, ses principaux modèles à disposition sont sa famille... et lui-même.  
On retrouve dans les collections de nombreux artistes des portraits de leurs proches, épouses, mari, enfants ou amis : Renoir et Matisse notamment se sont prêtés à cet exercice.



Les autoportraits ont une place importante dans la production. L'artiste est libre et peut à sa guise expérimenter poses et techniques. La liste des artistes s'étant essayé à l'autoportrait est longue : Rembrandt, Léonard de Vinci, Van Gogh, Frida Khalo, Matisse, Courbet, Wahrol, Cindy Shermann.








Dans une certaine mesure, l'histoire des portraits en peinture si on s'y intéresse de plus près suit de loin l'histoire politique et celle de la démocratisation des sociétés.

http://www.lecoindesartsplastiques.com/2014/01/les-genres-en-peinture.html

INSTAGRAM - VISITEZ & DECOUVREZ !

© Le coin des arts plastiques. Design by Fearne.