Autoportrait : qui suis-je ?

L'autoportrait se développe principalement à partir de la Renaissance au moment où la représentation se détache progressivement du religieux. Cependant il n'est pas rare de voir des autoportraits non-officiels dans des compositions sacrées. La principale raison?  L'ego, oui, mais également un aspect beaucoup plus pragmatique : le seul modèle que l'artiste ait bel et bien H24 sous la main est ... lui-même !
Par la suite, la même logique continue, l'autoportrait est le champ des expérimentations, des séries. Et l'artiste s'y révèle souvent bien plus qu'à l'occasion d'autres portraits.




Les époux Arnolfini, Jan Van Eyck
Les Ménines, Velasquez

Albrecht Dürer



Artémésia Gentilleschi

Rembrandt

Gustave Courbet, le Désespéré

Van Gogh

Picasso




Frida Khalo



Norman Rockwell

Francis Bacon

Roman Opalka


Cindy Sherman


Instagram @artsplastiques.perriand

© Le coin des arts plastiques. Design by FCD.