Des Applications pour créer et connaître


Il y a quelques années, une sélection d'applications avait été publiée sur le coin des arts plastiques (cliquez ici pour voir). Il était grand temps de faire une petite mise à jour.

Cette page est encore en construction. Merci de votre compréhension.



Pour créer et pratiquer

Pour dessiner 
sous Mac
Procreate
Brushes

sous Android
Autodesk SketchBook

Pour faire un diaporama/Portfolio
Lien vers une sélection de 10 applications

Pour faire de la vidéo
Lien vers une sélection de 10 applications

Pour faire des gif
Lien vers sélection de 4 applications

Pour retoucher les photos
Lien vers une sélection de 8 applications


Créer son portfolio en ligne

Un portfolio est indispensable pour présenter votre travail et vous aide également à avoir du recul sur votre production.
Il est aussi un outil puissant dans votre orientation post-bac. Il évoluera avec vous au cours de vos années lycée et par la suite.
Ultra-book
Behance

Les plateformes de blog traditionnelles comme wordpress ou blogspot peuvent bien entendu également faire l'affaire. Pensez aux templates peu coûteux qui permettent d'avoir accès à des design plus avantageux.

Pour connaître et comprendre l'art 

Google Art & Culture
Certainement l’appli mobile la plus complète, Google Arts & Culture propose des expériences tout à fait intéressantes. Outre le fait de pouvoir trouver son sosie parmi les sujets représentés en peinture (malheureusement seuls les Etats-Unis peuvent profiter de cette fonctionnalité), cette application permet de visiter virtuellement des musées à l’autre bout du monde, d’explorer des œuvres d’art au plus près du coup de pinceau ou encore de parcourir des dossiers thématiques sur l’histoire de l’art, les artistes et les mouvements artistiques. Une mine d’or !

Artips : l'art par anecdote
Rendre l’histoire de l’art plus accessible est le cheval de bataille d’Artips. Connu pour ses newsletter qui livrent trois anecdotes décalées sur l’Histoire de l’art, l’application, elle, propose les 10 meilleurs secrets des grands musées, expositions, lieux culturels ou artistes.


Minitopo
Une bibliothèque de thématiques à découvrir dans l’appli Minitopo. Mais si on s’intéresse de plus près à la partie Art Contemporain, on découvre un contenu riche et exploité de façon très ludique. Epoque du numérique oblige, nous suivons les conversations entre Alice, une jeune amatrice d’art et sa grand-mère. C’est une expérience de transmission ascendante de savoirs où la grand-mère est quelque peu sceptique face à ce que lui raconte sa petite-fille au sujet des artistes et des époques marquantes de l’histoire de l’art. Alice a un défi, convaincre sa grand-mère par SMS que l’Art contemporain a bien des raisons d’être apprécié !

Curiator
L’instagram de l’art, c’est bien Curiator ! Cette appli mobile donne aux amateurs d’art la possibilité de photographier des œuvres et leur cartel afin d’enrichir une base de données à partager. Plutôt que de prendre des photos avec son smartphone et jamais vraiment les consulter, voici un outil qui permet de collecter ses coups de cœur et les faire découvrir à d’autres !

Magnus ou Smartify : le shamzam de l'art
Les cours d’histoire de l’art ne sont plus à la page, mais dans la poche, avec Magnus, application permettant la reconnaissance visuelle des œuvres, découvrez l’auteur, le titre et la date de l’oeuvre sur laquelle vous avez flashé. Artiste dans l’âme ou collectionneur drastique, vous pouvez aussi élargir le catalogue en prenant des photos de votre collection.

Le + ? Si vous souffrez du syndrome de Stendhal, Magnus vous indique l’adresse de la galerie où se niche votre poulain.

Beaux-Arts magazine
Premier magazine culturel et artistique français, Beaux Arts Magazine tisse sa toile sur le web. Pointu et pédagogique, le contenu éclectique et pertinent adopte une vision transversale de l’art à l’adresse d’un public horizontal.

Accompagné d’un regard éclairé sur les artistes émergents comme sur les plus illustres, l’application navigue, avec dextérité, sur les mouvements, les expositions, les supports, les époques…

Le + ? La vision panoramique de l’art.

IZI
Cette excellent dispositif d’audioguides vous accompagnera dans toutes vos visites, du petit musée de province au Louvre, en passant par les grandes expositions internationales. Disponible en plus de 13 langues, cette application est très simple d’utilisation. Difficile de croire qu’elle est gratuite tant son offre est vaste. De plus, elle laisse la possibilité à l’utilisateur de créer son propre commentaire sur le sujet de son choix.

Fondation Ricard : l'agenda des Galeries
La Fondation d’entreprise Ricard a plus d’une corde à son arc ; espace d’exposition déclinant un programmation d’exposition pointue, et des conférences avant-gardistes (poésie, partitions), un prix au titre homonyme. Présent sur tous les fronts, elle s’impose aussi comme la boussole des galeries avec « galeries mode d’emploi », et un agenda de 71 galeries parisiennes, agrémentée d’une carte pour les localiser, et d’une alerte des prochains vernissages.

Le + ? Le Best Before. Les personnalités du monde de l’art commentent leurs 3 expositions coups de cœur.


Le paysage en son : Soundways
Une réalité (sonore) augmentée. Propulsé par le collectif MU après de multiples recherches et expérimentations, SoundWays, permet de sonoriser l’espace que l’on traverse au gré d’ expérience immersives. Le parcours sonore géolocalisé en son 3D se décline du Quai de Valmy à Jaurès jusqu’à Bobigny en passant par les Grands Moulins à Pantin, le tracé court comme un long fil perlé le long du canal de l’Ourcq, sur sept kilomètres. Des centaines de bulles rythment une flânerie urbaine synesthésique et symbiotique.

Le + ? Composer son propre mix et le soumettre au grand public.



Sources 1 - 2 - 3

Instagram @helenezeyer

© Le coin des arts plastiques. Design by FCD.