Collaboration et Co-création entre artiste - 1960 à nos jours

Warhol-Basquiat Paintings, 1985, New York, Soho, 
Tony Shafrazi Gallery.


Constat : un champs de recherche longtemps ignoré


L'histoire de l'art s'est pendant longtemps peu intéressée aux pratiques de co-création et aux collaborations.
Au XIXème siècle, alors que l'Histoire de l'art naît comme discipline, les artistes considérés comme des figures d'exception avec leurs oeuvres et leur style sont le sujet de prédilection.

Deux siècles plus tard les sujets d'études des historiens de l'art ont varié :

  • expositions
  • revue artistique
  • conditions de production des artistes
  • Sociabilité à telle ou telle époque : ateliers, mode de vie, échanges économiques, formes d'apprentissages.

On s'aperçut que la représentation que l'on se faisait de l'artiste ( du peintre en particulier) oeuvrant dans une solitude parfois douloureuse ne reflétait pas la réalité où la dimension collective était bien plus importante, voire la règle (ateliers-boutiques rattachées aux guildes et aux corporations,des  lieux où maîtres apprentis, ouvrier et lieu de vente étaient rassemblés)

Pourquoi ?

Objectif de l'HAR était de montrer que l'art et les artistes avaient pu s'affranchir de ce qui les avaient assujettis : commanditaires, pouvoir  politique et religieux, formes et thèmes de la tradition artistique.

HAR était désireuse de montrer que l'art et les artistes devenaient autonomes et a confondu transformation de la condition sociale de l'artiste et travail en solitaire en atelier et n'a pas vu la naissance de regroupement d'artistes au XIXème siècle :
  • confréries
  • Villages
  • colonies
  • sociétés
  • coopératives d'artistes
Ce type de regroupements se multiplient à côté de la montée en puissance de l'individualisation du travail de l'artiste.
Il ne faut pourtant pas conclure à l'existence de deux mondes parallèles. Ex Courbet qui fréquentait des colonies d'artistes.

Ces lieux développent des sociabilités différentes des ateliers privés, salons et écoles des beaux'arts o les femmes n'étaient d'ailleurs pas encore admises.


Etudié les collaborations artistiques est indispensable pour avoir une image complète du monde artistique au XXème siècle.

L'études des avant-gardes au XXème siècle ? Des groupements d'artistes étudiés de manière trop générale

En effet au XX, HAR s'est parfois confondu avec l'histoire des groupes et des mouvements.
Un ouvrage consacré à ces derniers s'est d'aillleurs intitulé "Artistic collaboration inthe twentieth Century" : une interprétation des pratiques collaboratives sans doute trop uniforme où:
  • avant-garde
  • progrès plastiques
  • progrès politique
  • progrès esthétique
était systématiquement associé à un mouvement positif et émancIpateur pour les artistes et les spectateurs.
nb : Les oeuvres collaboratives au xx ème siècle n'ont pas eu toute une valeur émancipatrice où positive comme ce fut le cas avec la volonté de forger un homme nouveau dans les années 1930.

Esprit critique à garder absolument.

Actuellement société encourage pratiques collectives : colocation, covoiturage, apprentissage scolaire d'ordre collaboratif, etc.

  • valeur positive : créer un monde commun
  • valeur pesante : ex en openspace en entreprise - sous l'oeil de tous en permanence

Questionnement

  • Depuis 1960 qui travaille avec qui ?
  • Comment, selon quelles modalités, dans quels espaces ?
  • Ces pratiques regroupent-elles seulement des plasticiens ou ces derniers travaillent-ils avec d'autres ?





Liste de collaborations d'artistes 

Gutai : collectif dès 1954
Bernd (1931-2007) & Hilla (1934-2015) Becher : dès 1957
Groupe Zéro : collectif, dès 1957-1958
Christo (né en 1935) & Jeanne-Claude (1935-2009) : dès 1958
Fluxus : collectif, dès 1958-1961
Nouveaux Réalistes : collectif, dès 1960
Jean Tinguely (1925-1991) & Niki de Saint Phalle (1930-2002) : dès 1960 (+ Le Cyclope)
La Monte Young (né en 1935) & Marian Zazeela (née en 1940), dès 1962
Nam June Paik (1932-2006) & Charlotte Moorman (1933-1991) : dès 1964
Equipo Cronica : collectif, dès 1964
B.M.P.T. : dès 1966
Anne (née en 1942) et Patrick Poirier (né en 1942) : dès 1967
General Idea, avec Felix Partz (1945-1994), Jorge Zontal (1944-1994) & AA Bronson (né en 1946), dès 1967
Coopérative des Malassis : collectif, dès 1968
Présence Panchounette : collectif, dès 1968
Art & Language : collectif, dès 1968
Anna (née en 1937) & Bernhardt Blume (1937-2011) : dès la fin des années 1960 et surtout dès la fin des années 1980
Gilbert (né en 1943) & George (né en 1942) : dès 1967
ja na pa : collectif, dès les années 1970
Asco : collectif, dès 1972
Claes Oldenburg (né en 1929) & Claes van Bruggen (1942-2009) : dès 1975
Pierre (né en 1950) & Gilles (né en 1953) : dès 1976
Mike Kelley (1954-2012), Tony Oursler (né en 1957) and Co : projet, 1977-1997
Compagnie Royal Deluxe (théâtre de rue) : collectif dès 1979
Andy Warhol (1928-1987) & Jean-Michel Basquiat (1960-1988) : dès 1983
Marina Abramovic (née en 1946) & Ulay (né en 1943) : dès 1975
Christian Boltanski (né en 1944) & Annette Messager (née en 1943) : dès le début des années 1970
Peter Fischli (né en 1952) & David Weiss (né en 1946) : dès 1979
The Art Guys : dès 1983
IFP : collectif, dès 1983
Noir limite : collectif, dès 1985
Guerilla Girls : collectif, dès 1985
Tim Noble (né en 1966) & Sue Webster (née en 1967) : dès 1986
Cercle Ramo Nash : collectif, dès 1987
Os Gemeos, deux frères jumeaux, Otavio et Gustavo Pandolfo (nés en 1974), Street artists, depuis 1987
Ilya (né en 1933) & Emilia Kabakov (née en 1945) : dès 1988
Eva & Adèle : dès 1989
Dan Graham (né en 1942) & Jeff Wall (né en 1946) : projet, 1989-1991
Lawick (née en 1958) /Müller (né en 1954) : dès 1990
Jake (né en 1966) & Dinos (né en 1962) Chapman : dès le début des années 1990
Aziz (né en 1961) + Cucher (né en 1958) : dès 1991
Lucy (née en 1966) + Jorge Orta (né en 1953) : dès 1991
Allora (née en 1974) & Calzadilla (né en 1971) : dès 1995
Plonk & Replonk, avec Jacques Froidevaux (né en 1963), Hubert Froidevaux (né en 1966) et Miguel-Angel Morales (né en 1963), dès 1995
Rosemarie Trockel (née en 1952) & Carsten Höller (né en 1961) : dès 1996
Daniel Dewar (né en 1976) & Gregory Gicquel (né en 1975) : dès 1997
Sun Yuan (né en 1972) & Peng Yu (né en 1974) : dès la fin des années 1990
Numen/For Use, trio des designers Sven Jonke, Christph Katzler & Nikola Radelijkovic, depuis 1998
Dominique Gonzalez-Foerster (née en 1952), Pierre Huyghe (né en 1962) & Philippe Parreno (né en 1964) : projet, 1998
Cie du Théâtre du Corps, couple de Marie-Claude Pietragalla (née en 1963) & Julien Derouault (né en 1978), depuis 1999
Ultralab : collectif, dès 2000
Joana Hadjithomas (née en 1969) & Khalil Joreige (né en 1969), depuis 2000
TeamLab : collectif, dès 2001
KRM - Cherif (né en 1958) & Geza (née en 1974) : dès 2002
Ida Tursic (née en 1974) et Wilfried Mile (né en 1974), depuis le début des années 2000
Claire Fontaine : collectif, dès 2004
Lemesle et Roubaud, Cynthia Lemesle (née en 1974) et Jean-Philippe Roubaud (né en 1973), depuis 2006
Monkey Bird, duo de Street artists depuis 2013

Source 

Instagram @helenezeyer

© Le coin des arts plastiques. Design by FCD.