Objectif Bac - Le vitrail du bon Samaritain 1/2

8 novembre 2011


Le vitrail au programme du Bac se trouve dans la cathédrale Sainte-Etienne de Bourges. Ce bâtiment est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO ( Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) depuis 1992.

1. Une cathédrale Gothique
1.A. Cette cathédrale, de style gothique a été construite entre le XIIe et le XIIIe siècle . Elle est contemporaine de la Cathédrale de Chartres, de la Sainte-Chapelle et de l'Abbaye de Saint-Denis.

Le style gothique succède au style roman et se développe en Europe dès les années 1150. L'un de ses principes et de favoriser l'ouverture des bâtiments et donc la création de fenêtre et de vitraux. cette innovation est rendue possible par la découverte de principes architecturaux nouveaux, tels la clef de voûte qui permettent de disperser le poids de l'édifice sur des piliers et non plus sur des murs épais comme c'était le cas dans l'art roman.

1.B. Le XIIIème siècle est le siècle d'or des Cathédrales en France et en Europe occidentale. Cette période connaît une stabilité politique et une prospérité qui lui permet d'ériger de nombreux monuments. En France, l'Abbé Suger à la fois Homme d'Eglise et Homme d'Etat va participer et inaugurer cet âge d'or, notamment à l'abbaye Saint-Denis où sont enterrés les rois de France. Pour lui la magnificence des Cathédrales doit faire écho à la lumière divine.

" Issu d'une irradiation , l'univers est un jaillissement lumineux qui descend en cascades, et la lumière émanant de l'Etre premier installe à sa place immuable chacun des êtres créés. Mais elle les unit tous... Lumière absolue, Dieu est plus ou moins voilé dans chaque créature, selon qu'elle est plus ou moins réfractaire à son Illumination ... Cette conception contient la clé de l'art nouveau, de l'art de France, dont l'abbatiale de Suger institue le modèle exemplaire"
Georges Duby, "L'Europe des cathédrales : 1140-1280"



2. Le vitrail qui nous intéresse se situe dans le déambulatoire et participe à une série de vitraux.

 L'activité des verriers de Bourges est contemporaine à celle des verriers de Chartres. La création des vitraux de Bourges s' échelonnent de 1200 à 1214, date de leur mise en place dans le déambulatoire (L. Grodecki, "Histoire du vitrail").

Les vitraux ont tous des iconographies, des thématiques différentes : la vie du Christ (les miracles de Jésus, la Passion du Christ, les Paraboles), mais également des vitraux dédiés à des Saints (Thomas, Joseph et Saint-Etienne).
Des parallèles théologiques existent entre ces vitraux, à l'instar de la Passion du Christ et de l'Apocalypse.
Ces interprétations ne sont pas à la portée du simple fidèle. Disposés dans le déambulatoire, ces séries de vitraux était avant tout destinés aux religieux.

Voir la suite de l'article ici.

INSTAGRAM - VISITEZ & DECOUVREZ !

© Le coin des arts plastiques. Design by Fearne.